Ali Darassa Mahamat, est un chef rebelle, il est   né le 23 juillet 1965, supposé centrafricain, issu de l'ethnie Peule. Il fut le bras-droit du chef rebelle            tchadien Baba Laddé jusqu'à l'abandon de la lutte armée par celui-ci en


septembre 2012. Il intègre avec ses bandes rebelles le rang de la Séléka et contrôle désormais la zone de Bambari depuis la  prise de pouvoir des rebelles de la coalition séléka  en mars 2013.,Il occupe par force un lieu situé derrière la mairie de Bambari Comme sa  base .Le tristement célèbre Ali Darass est  aujourd’hui au chevet de toutes les rumeurs folles qui circulent dans la capitale  Centrafricaine et ses environs, pour certains compatriotes celui-ci est un vrai monstre.

Nouvelle du malheur de capitaine Ahmat NEDJAD porte parole d’Ali DARASSE



Union du peuple centrafricain (UPC)est en deuil, depuis lundi 26 octobre 2015 suite à la nouvelle du malheur de capitaine Ahmat NEDJAD porte parole d’Ali DARASSE, combattant de l’ex seleka. Il a été assassiné avec trois(3) de ses coreligionnaires dans la journée du lundi 26 octobre aux environs de dix heures, par des bandit dans le quartier combattant situé proche de l’aeroport Bangui M’poko,lors qu’ils se rendaient à l’aéroport Bangui-Mpoko pour accueillir l’un de leur frère venu de Bambari .

Il était arrivé à Bangui depuis le 23 octobre par avion  des nations unis pour un  entretien avec les autorités de la place dans le cadre du processus du désarmement démobilisation et réinsertion et rapatriement (DDRR).

Natif du villave BOYALI, situé sur la route nationale 1 ,de coté maternel gbanou, licencié en droit à l’université de Bangui, était entré dans la rébellion de la séléka en 2013 ,après avoir perdu toute sa famille dans les événements  du 05 décembre 2014 . Il a participé plusieurs fois à des rencontres  nationales, et a représenté UPC  lors de la rencontre de Brazzaville en juillet 2015  et au forum de Bangui.
                                                                                                                                   Thibaut RIBAR

Posts les plus consultés de ce blog